Aide-mémoire sur l’espionnage économique

De plus en plus d’entreprises en Suisse sont victimes d’espionnage économique et de cyberattaques. Le Service de renseignement de la Confédération explique comment déceler les dangers et les actes délictueux dont ils pourraient être victimes, et surtout comment s’en prémunir.

Document à télécharger

Source : DDPS

Le renseignement suisse passe à l’offensive

«Nous devons désormais être clair avec les Russes: nous avons les capacités de voir ce qu’ils font et nous les utiliserons pour contrer leurs opérations», a-t-il prévenu. Sans cette loi, le SRC n’aurait par exemple pas pu collaborer aussi efficacement pour déjouer la tentative russe de piratage du laboratoire de Spiez en mars dernier. A l’orée des prochaines élections fédérales de 2019, il a par ailleurs révélé surveiller les agissements de Moscou quant à de potentielles tentatives d’influence politique en Suisse.

Face à la recrudescence des menaces et aux «lourdeurs bureaucratiques» exigées par la LRens, des «mesures urgentes» ont d’ores et déjà été prises pour que, dès avril 2019, le Centre fédéral de situation (CFS) soit opérationnel 24h/24. «Deux personnes ont été embauchées et 26 postes supplémentaires seront prochainement mis au concours dans le domaine cyber/contre-espionnage», a souligné le patron du renseignement. Et ce n’est pas tout, puisqu’un nouveau rapport sera remis au Conseil fédéral en fin d’année pour présenter les «besoins du service»: «Nous n’avons pas assez de personnel opérationnel et nous sommes sous pression, notamment de la part des cantons, a souligné Jean-Philippe Gaudin, sous le regard bienveillant du conseiller fédéral en charge de la Défense, Guy Parmelin, dont il est notoirement proche.

Source : Le Temps

Job – Responsable (H/F) de la coordination Cyber au SRC 80-100%

En qualité de responsable de la coordination Cyber, vous coordonnez la production et la fourniture de prestations de renseignement dans votre domaine spécialisé.

VOS TÂCHES

  • Vous coordonnez l’ensemble de la production et de la fourniture de prestations de renseignement du SRC dans votre domaine spécialisé, conformément aux directives de la direction et en accord avec les services producteurs, controlling du traitement des mandats inclus.
  • Vous identifiez les mesures à prendre d’urgence dans votre domaine spécialisé et contrôlez les activités du SRC s’y rapportant, telles que les mesures immédiates et les mesures de prévention.
  • Vous effectuez le contrôle final d’assurance qualité pour les produits et prestations du SRC dans votre domaine spécialisé et assumez la responsabilité des produits.
  • Vous encadrez un groupe principal de bénéficiaires stratégiques de produits et prestations de renseignement et collectez les besoins et feedback quant aux prestations du SRC.
  • Vous représentez le SRC au niveau de la coordination à l’égard de tiers, en Suisse comme à l’étranger.

VOS COMPÉTENCES

  • Vous êtes titulaire d’un diplôme universitaire (au moins au niveau master) ou vous êtes un(e) officier/officière de police avec une formation ou un perfectionnement équivalents ou bien vous disposez d’une formation généralement comparable.
  • Vous possédez de solides connaissances du sujet et bénéficiez d’une expérience avérée dans le domaine Cyber.
  • Vous avez de très bonnes compétences gestionnelles et organisationnelles ainsi que sociales et communicatives vous rendant capable de diriger des task forces ou des groupes de travail avec des collaborateurs qui ne vous sont pas directement subordonnés.
  • Vous possédez des connaissances actives de deux langues officielles, des connaissances passives de la troisième langue officielle ainsi que de très bonnes connaissances de l’anglais.
  • De nationalité suisse, vous jouissez d’une réputation irréprochable.

Source : Confédération