Next Event (24.01.19) and more added-value to your 2019 membership

Dear Swissintellers

We wish you a happy new year and prosperity in all your 2019 projects!

We at Swissintell want to help our members succeed – to help them thrive. Therefore, we have been working hard to deliver even more added-value to your 2019 membership. Discover all our upcoming 2019 projects below !

Event in Geneva on 24.01.2019: Intelligence Economique dans le secteur bancaire

Our first quarterly event will take place at the Geneva Center for Security Policy (GCSP) on the 24th of January in French. The topic will be Competitive Intelligence in the banking sector: due diligence, compliance & regtech: challenges & perspectives. Register now!

Don’t miss the Swiss Cyber Security Days on February 27 & 28 in Fribourg with Swissintell as an associative partner!

Online Payment: renew or apply for your 2019 membership

You can now renew or apply for your 2019 membership online. Discover all membership benefits, such as free access to all our events and new features!

Swissintell Webinars: save the date (21.03.19)

Our first webinar will take place on the 21st of March. The speakers and the tools will be disclosed soon. For more information, please check regularly our events section.

 

Upcoming 2019 projects

New Sponsors

We are looking for new sponsors to support our growth strategy! If you are interested, please download our sponsorship package deck and get in touch with Christopher: info@swissintell.org

Members Area (members only)

This section is a members-only offer and gathers exclusive content, such as speaker’s presentation.

Press Review (members only)

In spring 2019, Swissintell will present a new fully automatized intelligence-related press review with focus on Switzerland.

Sources (members only)

Swissintell has started two new projects with the Geneva school of Economics and Management. The goal is to enhance our directory of sources, with more intelligence-related sources with focus on Switzerland.

We look forward meeting you again offline (at our events) or online (in our webinars) !

Best regards,

Your Swissintell team

GENEVA QUARTERLY EVENT: Intelligence Economique dans le secteur bancaire (due diligence, compliance, regtech) : défis et perspectives – 24.01.2019 au GCSP

Intelligence Economique dans le secteur bancaire - Swissintell

Les intermédiaires financiers, dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, sont tenus par la loi d’appliquer des obligations de diligence à l’égard de leurs clients (identification, clarification), ce qu’on appelle aussi la « due diligence ». En Suisse, de nombreux intermédiaires utilisent World-check, Factiva ou Lexis-Nexis. Que dire de la fiabilité de ces sources ? Quels sont les défis pour le secteur bancaire ? Quels solutions et enjeux pour l’écosystème des professionnels de l’information ?

Inscriptions sur Weezevent

Vous avez également la possibilité de renouveler votre adhésion à Swissintell pour l’année 2019 de profiter des tous les événements gratuitement !

Renouveler ou s’inscrire comme membre 2019 (paiement en ligne)

Programme :

18.00: Bienvenue et inscription

18.30-18.40: Message de bienvenue du GCSP et du president de Swissintell

18.40-19.30 : Interventions
• M. Gagik Sargsyan, Fondateur et CEO Polixis Sàrl
• M. Pierre Besson, Group Senior Advisor Risk and Compliance, Union Bancaire Privée, UBP SA

19.30-19.45: Questions / Réponses

19.45-20.45: Drinks and Networking.

 

Competitive intelligence in the banking sector (due diligence, compliance, regtech): challenges and perspectives

Register here

You also have the opportunity to renew your Swissintell membership for 2019!

Renew or apply for 2019 membership (online payment)

Financial intermediaries, in the context of the fight against money laundering (AML) and terrorist financing, are required by law to apply due diligence obligations towards their customers (identification, clarification), also known as “due diligence“. In Switzerland, many intermediaries use World-check, Factiva or Lexis-Nexis. What about the reliability of these sources? What are the challenges for the banking sector? What solutions and challenges for the information professionals’ ecosystem ?

Program :

18.00: Welcome and registration

18.30-18.40: Welcome message from the GCSP and the President of Swissintell

18.40-19.30 : Interventions
– Mr. Gagik Sargsyan, Founder and CEO Polixis Sàrl
– Mr. Pierre Besson, Group Senior Advisor Risk and Compliance, Union Bancaire Privée, UBP SA

19.30-19.45: Questions / Answers

19.45-20.45: Drinks and Networking

Deux enjeux pour les données : sécurité & vie privée

Les données produites par nos smartphones, les entreprises et une myriade d’objets connectés ne cesseront d’augmenter, ce qui va créer des risques plus importants pour la sécurité. Les prévisions de Yan Borboën, associé chez PwC et responsable cybersécurité pour la Suisse romande.

Plusieurs sociétés helvétiques tentent de positionner la Suisse comme un coffre-fort numérique. Est-ce pertinent?

Absolument. Notre pays est très stable sur les plans politique et législatif. De plus, l’approvisionnement en électricité est garanti à 100%, ce qui n’est par exemple pas toujours le cas aux Etats-Unis, où il y a parfois des coupures. De plus, on verrait mal les autorités suisses accéder facilement à la requête d’un gouvernement étranger demandant à accéder à des données stockées ici.

Source : Le Temps

Nous avons perdu la bataille pour garder la maîtrise sur nos informations personnelles. L’enjeu, aujourd’hui, c’est de remporter celle visant à réglementer leur utilisation.

Si nous avons déjà perdu la bataille sur le front de la collecte des données, le combat pour l’encadrement de leur utilisation ne fait que commencer. Le temps presse, alors que les experts prédisent une croissance fulgurante des données ces prochaines années, représentant autant de risques pour notre sécurité.

Source : Le Temps

Les Suisses sont mal informés sur les données liées à leur solvabilité

Près de 90% des Suisses ignorent à quel point les entreprises comme les banques, assurances ou boutiques en ligne ont accès aux données sur leur solvabilité, selon un sondage de comparis.ch. Le comparateur de prix a développé un service qui permet aux citoyens de consulter les données les concernant à ce sujet.

“Le client n’a plus de secrets depuis longtemps”, relève Comparis dans un communiqué publié jeudi. Les entreprises ont “toutes une vue sur la solvabilité des consommateurs suisses”, un fait dont ces derniers ne sont le plus souvent pas conscients. Les sociétés peuvent par exemple savoir qui a déjà fait l’objet d’une poursuite ou d’un recouvrement.

Source : Bilan

L’Intelligence Economique au menu de la stratégie sécuritaire du canton de Genève

Les conditions-cadres pour la sécurité et la prospérité de Genève, ainsi que de l’ensemble de sa population, sont garanties au quotidien. Le canton de Genève dispose des moyens, des infrastructures, de la formation et des personnels de haut niveau, interopérables, capables conjointement de maîtriser des incidents ou des événements ponctuels. Des conditions favorables permettent de faire face à des circonstances ou défis extraordinaires. Le canton de Genève collabore activement avec les communes, les autres cantons, la Confédération et ses partenaires français afin d’anticiper, de gérer et de résorber des crises ou des événements exceptionnels.

Objectif 3.2 : Développer une cellule de stratégie prospective et d’intelligence économique, ainsi qu’une culture et des compétences dans le domaine de la sécurité de l’information.

Dispositif d’intelligence stratégique et de prospective. Développé par la direction générale du développement économique, de la recherche et de l’innovation, un démonstrateur de ce dispositif et de ses applications a été présenté lors de l’événement GE=Ci2 , le 22 novembre 2017. Ce dispositif – en cours d’élaboration – se structure principalement autour de compétences en gestion et en analyse d’information. Il prend la forme d’une plateforme dont les fonctionnalités peuvent être adaptées selon les besoins. Ce dispositif se caractérise par son agilité, sa modernité et son évolutivité. Les principaux composants du cycle de l’information (veille, analyse, partage d’informations, évaluation) sont mis à contribution afin de fournir la bonne information à la bonne personne au moment opportun. Cette démarche s’accompagne de sessions d’intelligence collective et de développement de compétences en prospective et en sécurité de l’information.